De l’art en vitrine : le projet Vidrio
Des choses qui ne s'achètent pas.

25.01.11
Capture d’écran 2014-05-03 à 15.27.44

Squatter des vitrines de locaux vacants, les remettre à neuf et s’en servir pour diffuser des oeuvres d’artistes émergents : c’est l’idée originale du projet Vidrio qui nous invitait à découvrir le concept d’un peu plus près jeudi dernier rue Romarin (derrière la place des Terreaux, Lyon 1er).

 A l’heure des devantures surchargées de soldes, voilà enfin des choses qui ne s’achètent pas ! Et d’ailleurs, il n’y a rien à acheter, coton !

vernissage-vidrio-09

L’initiative de l’association a pour but de développer un moyen de diffusion innovant et vecteur d’animation au sein du quartier puisqu’elle réunit les acteurs des environs autour d’un même projet. Vu le nombre de curieux au vernissage (il était difficile de circuler), penchons-nous un peu plus sur le projet.

vernissage-vidrio-02

D’un côté de la rue, Emmanuelle Coqueray expose ses photographies dans une série nommée USA – Lyon. Grâce à des prises de vue tirées d’un peu partout dans le paysage de l’agglomération lyonnaise, il est question de faire ressortir les traces de l’influence étasunienne dans des lieux surprenants. Ce que l’on voit traduit parfois un certain fantasme pour les fast foods et les bars de bikers made in USA. Notons que l’artiste avait déjà été appelée pour le dernier septembre de la photographie à Lyon qui portait sur un thème copain avec le sien: US TODAY AFTER.

vernissage-vidrio-03

En face, dans une autre vitrine vacante de la rue Romarin aimablement prêtée par la Ville à l’association, les pièces en résine/métal de Sophie Haza et Bullitt Ballabeni attirent l’oeil des passants. Les oeuvres associent pour chaque organe du corps humain un caractère monstrueux et animal, suite à un travail de métamorphose effectué soigneusement sur de la résine. Ces bêtes mythologiques accrochées sur des pièces en métal déstructurées donnent Homo Experimentum, dans un décor en carton refait à l’intérieur (et ça se voit à l’extérieur).

vernissage-vidrio-04

Un concept de médiation que l’on applaudit puisque les oeuvres sont accessibles à tout le monde, tout le temps et sans contrainte. D’autres actions seront mises en place en partenariat avec les commerçants du coin et les adolescents du centre social, à checker dans le planning suivant :

  • Samedi 5 Février de 15h à 18h / Après-midi éco-citoyenne – n°10 et n°19 rue Romarin. Stands et vente de panier BIO
  • À partir du 22 mars / Exposition photos, la rue Romarin sous différentes coutures – Hall du Centre Social Quartier Vitalité
  • À partir du 22 avril / Exposition photos, la rue Romarin sous différentes coutures – chez les commerçants de la rue

vernissage-vidrio-06

vernissage-vidrio-07

vernissage-vidrio-08

vernissage-vidrio-01


  • Expositions Vidrio. Du 17 janvier au 27 mars, 7j/7 et 24h/24
  • Prix: 0,00 euros
  • http://vidrio.fr
  • 10, 15 et 19 rue Romarin. Lyon 1er