Eric Hattan retourne la BF15
Exposition "Les Poissons, selon l’arrivage du jour", à découvrir jusqu'au 21 janvier

12.01.12

Si vous vous promenez le long des quais de Saône et qu’une envie d’expo vous prend, passez faire un tour du côté de la BF15, les chaises sont dans les fenêtres. Si si…

eric-hatan-BF15-01

La BF15 est un centre d’art contemporain situé en plein coeur de Lyon et qui offre un bel espace aux artistes exerçant le difficile, mais répandu, exercice de l’installation.
Jusqu’au 21 janvier 2012 c’est l’artiste suisse Eric Hattan qui investit le lieu avec une installation nommée « Les Poissons, selon l’arrivage du jour ».

Lorsqu’on entre dans la BF15 on ne peut que constater le contraste entre le travail de l’artiste et le décor classique offert par la colline Fourvière, qui fait face au centre d’art. La proposition d’Eric Hattan étonne le visiteur qui se trouve dans un espace lisse où rien n’est accroché sur les murs ni disposé au sol. En revanche on s’interroge à propos des innombrables objets qui s’entassent dans les embrasures des fenêtres, portes et autres passages du centre d’art. En fait l’artiste joue sur l’espace de la BF15 via un principe d’inversion. Il a utilisé le mobilier et les objets du lieu pour combler les espaces « creux ». Ainsi le centre d’art est à la fois le médium et l’espace de monstration. Les parties d’habitude privées deviennent, grâce au travail de l’artiste, publiques. Ou comment montrer l’envers du décor avec les moyens du bord. Cette intervention est mise en oeuvre comme une redistribution des espaces, Eric Hattan crée une nouvelle architecture du lieu par ces dispositions qui prennent l’allure d’un Tetris géant.

En discutant avec la coordinatrice du lieu on apprend que l’artiste a pour habitude de mettre sens dessus dessous les lieux d’art où il est invité. Plusieurs vidéos incrustées dans l’installation témoignent de ses différentes performances. Cette démarche questionne judicieusement le rapport de l’espace de lieu d’art et des oeuvres, souvent mis en avant dans les expositions via ce que les commissaires nomment le « dialogue » et qui est, dans l’oeuvre d’Eric Hattan, réduit à sa plus simple expression.

Une question subsiste cependant : L’artiste va-t-il venir remettre tous les objets qu’il a utilisé à leur place d’origine ?

eric-hatan-BF15-02
eric-hatan-BF15-03
eric-hatan-BF15-04
eric-hatan-BF15-05
eric-hatan-BF15-06

eric-hatan-BF15-08

eric-hatan-BF15-07


Eric Hattan, « Les Poissons, selon l’arrivage du jour »
Jusqu’au 21 janvier
La BF15. 11 quai de la Pêcherie, Lyon 1
Du mercredi au samedi de 14h à 19h
http://labf15.org/