[PARIS] Sophie Bramly s’exprime à 12Mail
"1981 & +", l'exposition hip-hop et le bouquin qui va avec

21.06.11

À l’aube des années 80, est né dans le Bronx un mouvement planétaire : le hip-hop. Témoin privilégié de la naissance de ce mouvement, Sophie Bramly avait à l’époque pour amis Futura, Afrika Bambaataa, Kurtis Blow ou Crazy Legs.

La photographe a eu la chance de côtoyer pendant leur ascension les légendes qu’ils sont devenus.

Le quotidien de ces pionniers du hip-hop n’était pas toujours aisé, discrimination raciale et ségrégation étant alors bien ancrés dans la culture américaine.
Il va sans dire que le style vestimentaire jogging-baskets, signes distinctifs des protagonistes en question, n’était pas très bien vu dans une société dominée par l’argent et la religion.

Bien que des groupes précurseurs comme Sugarhill Gang aient connu un certain succès, les suivants devaient faire leurs preuves.

Sophie Bramly raconte dans ses différentes interviews qu’elle ne se posait alors pas la question de ce qu’elle pensait du mouvement, elle suivait, c’est tout.
Même si les apparences vestimentaires avaient un rôle primordial, c’est avant tout pour leur talent qu’elle ne les a pas lâché d’un mètre.

Devenue spécialiste du rap new-yorkais, en 1987 elle produit pour MTV Europe la mythique émission « Yo ! », repris par la suite par MTV US.

À l’occasion de cette magnifique exposition, un livre à été édité à 500 exemplaires numérotés par 12Mail et Red Bull France, et il est disponible à la galerie.

sophiebramly-1
sophiebramly-2
sophiebramly-3
sophiebramly-4
sophiebramly-5
sophiebramly-6
sophiebramly-7
sophiebramly-8
sophiebramly-9
sophiebramly-10
sophiebramly-11
sophiebramly-12
sophiebramly-13
sophiebramly-14

  • Exposition « 1981 & + », du 17 juin au 2 septembre 2011
  • 12Mail. 12 rue du Mail, 75002 Paris
  • Photos et texte par Raphaël Le Manchec