Basement Double Mixte

Slider by IWEBIX





Vernissage du jeudi 26 janvier, galerie Olivier Houg

Art Vernissages — 02-02-2012

Jeudi dernier on vernissait l’exposition Prop Vol.1 du côté d’Olivier Houg Galerie, concept bi-polaire en mode tremplin pour artistes.

Prop-Vol1-Oliver-Houg-01
Pour entamer l’année 2012, Romain Houg a eu la bonne idée de partager son espace du quai Rambaud avec la galeriste lyonnaise Sandra Nakicen. Concept qui sera annuel, Prop Vol. 1 réunit au sein des mêmes murs des artistes des deux galeries pour créer une dynamique en faveur de la jeune création.

Du côté de chez Sandra Nakicen on s’est essentiellement arrêté sur le travail de Ludovic Paquelier dont on avait déjà pu voir le bel univers graphique sur le stand de la galerie à Docks Art fair 11. Le photographe Karim Kal expose quant à lui une série de photos en noir et blanc à l’univers très propre quand Fabienne Balandras propose des clichés aux scènes maquétisées déroutantes. On pourrait tisser un lien avec la dernière série du Stéphanois Eric Manigaud, présenté par la galerie Houg : des villes vues du ciel à l’époque de la seconde guerre mondiale. Approchez-vous de l’oeuvre pour vous rendre compte que non, ça n’est pas de la photographie, mais oui, c’est bien de la mine de plomb sur papier. À part ça on retrouve Mathias Schmied avec des pièces très travaillées qui restent dans son univers «Comics» et qui répondent bien à leur voisin de cimaise Ludovic Paquelier. Ivan Fayard n’est pas en reste avec une belle toile qui saura attirer l’oeil du curieux qui franchira les portes de la galerie d’ici au 10 mars 2012.

L’exposition fonctionne bien même si on aurait aimé une prise de risque un peu plus grande dans la proposition. Peut-être au Vol. 2 ?

Prop-Vol1-Oliver-Houg-02
Prop-Vol1-Oliver-Houg-03
Prop-Vol1-Oliver-Houg-04
Prop-Vol1-Oliver-Houg-05
Prop-Vol1-Oliver-Houg-06
Prop-Vol1-Oliver-Houg-07
Prop-Vol1-Oliver-Houg-08
Prop-Vol1-Oliver-Houg-09
Prop-Vol1-Oliver-Houg-10


Prop Vol.1, exposition collective

OlivierHougGalerie, 45 quai Rambaud Lyon 2
www.olivierhoug.com
olivier@olivierhoug.com
Du mardi au vendredi de 10h à 19h
Et le samedi de 15h à 19h et sur RDV

Galerie Sandra Nakicen
Seulement sur RDV
www.sandranakicen.com
contact@sandranakicen.com

Texte et photographies : Jules Roeser

Lisez aussi :

Travis Parr dans le paysage lyonnais
The Experimental Ear'n'Eye Show : notre première fois

Partagez cet article !



(7) Commentaires

  1. plus de risques ? soyez plus explicite, merci.
    La critique d’art, doit elle aussi, prendre des risques !

    Cdlt,

    PM

  2. Cher Pierre, je pense en toute sincérité que les artistes présentés à cette exposition sont de bons artistes, mais qui ont déjà été vu à Lyon, ou souvent exposés ailleurs. Or le propos de Prop Vol. 1 est de mettre en avant de jeunes talents, ce qui ne semble pas des plus évident ici, à la vue du CV de Ludovic Paquelier par exemple. Néanmoins, il s’agit d’une bonne exposition dont l’accrochage marie intelligemment les univers des artistes.
    De plus LMC n’est pas une plate-forme de critique artistique poussée mais plus un relais pour donner envie au lecteur d’aller se forger sa propre opinion face aux oeuvres, ce que je vous invite à faire.

    Cordialement,

    Jules

  3. La première prise de risque, et Lyon et ses institutions culturelles feraient bien d’y réfléchir, consiste pour la galerie Olivier Houg, à inviter une autre galerie (nakicen) actuellement sans lieu. Les représentants de ses institutions (MAC Lyon, IAC Villeurbanne) brillent par leur absence et leur indifférence.
    Quant aux artistes, ils ont jusqu’à 45 ans, ce qui est considéré comme jeune à l’aune d’une vie d’artiste et de la lenteur nécessaire à la création. L’art à besoin de temps et les galeries ont besoin de soutien !
    Bien à vous,

    PM

  4. … et puis
    c’est aux institutions de remplir leur rôle de découvreur, de défricheur d’artistes. Au lieu de cela, ils se bornent à regarder par dessus l’épaule de la programmation de leurs homologues. Ce sont des assis au sens rimbaldien.
    Une galerie fonctionne sur ses ventes, pas avec l’argent de la république.

    Bonne continuation,

    PM

  5. Prenons, enfin, la programmation du MAC.
    Que des vieux, des morts, des établis.
    J’attends de votre blog autant de mordant pour la suite. Lyon en a besoin !
    Courage.

    PM

  6. Merci pour vos commentaires et vos encouragements Pierre, nous nous efforçons d’apporter un nouveau regard sur l’activité culturelle lyonnaise, et nous encourageons les remarques comme les vôtres !

    Bien à vous,

    F.A.

  7. Bravo à vous pour le design de ce site !

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

About Author

Flo-N&b

Graphic&Web Designer // Fondateur du Mauvais Coton