Basement Double Mixte

Slider by IWEBIX





Des marouflages drôles et décomplexés sur les murs du 3ème

Sur l'étendage — 01-11-2011

Ce mois-ci, pour la douzième édition de  notre exposition en ligne, nous vous présentons le travail d’Happy, un jeune artiste lyonnais de 24 ans. Vous êtes sans doute tombés sur ses marouflages drôles et décomplexés en vous baladant du côté du 3ème arrondissement de Lyon, quartier dans lequel il réside et s’exprime. Des créations inspirées de personnalités, de jeux vidéos et de références artistiques comme ce Mario surfant sur la vague de Kanagawa du célèbre peintre japonais Hokusai. Happy puise son inspiration à la fois dans son enfance et son quotidien, et ce depuis 2002 qu’il s’intéresse au street art. Il éprouve une grande admiration pour le travail d’André, et on le comprend à travers son oeuvre. On aime cette façon de s’approprier les murs de la ville, de façon à la fois simple et subtile, sans pour autant chercher à revendiquer sans cesse ou chercher la provocation. Une façon de rendre l’espace urbain moins monotone. Lorsqu’on le questionne sur son avenir dans le street art, l’intéressé nous répond très naturellement : « Pour l’avenir rien de concret dans le street art, les dés me paraissent pipés. ». À méditer.


sur-l-etendage-12-happy-11

sur-l-etendage-12-happy-01
sur-l-etendage-12-happy-09
sur-l-etendage-12-happy-10
sur-l-etendage-12-happy-02
sur-l-etendage-12-happy-03

sur-l-etendage-12-happy-04

sur-l-etendage-12-happy-05
sur-l-etendage-12-happy-06
sur-l-etendage-12-happy-07
sur-l-etendage-12-happy-08

http://www.flickr.com/photos/happyhmr/

Lisez aussi :

  • Humanisme Vs. DéshumanismeHumanisme Vs. Déshumanisme (0)
    D’un coté le travail d’André Gamet, photographe humaniste qui a débuté dans les années 20 et en f...
  • RetrouvaillesRetrouvailles (0)
    C’est avec une certaine émotion que nous nous sommes rendu à l’exposition « Checkmyhead » chez Da...
  • Maser rend hommage à Ed RuschaMaser rend hommage à Ed Ruscha (0)
    Pour débuter l’année 2014, l’artiste dublinois Maser rhabille de ses aplats de couleurs une stati...
[Paris] retour sur la Fiac 2011 – #02 : Galerie LJ
Les Kooks au Transbo

Partagez cet article !



(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

About Author

Flo-N&b

Graphic&Web Designer // Fondateur du Mauvais Coton