Basement Double Mixte

Slider by IWEBIX





Avant-première de « Dans la Maison », avec Fabrice Luchini et François Ozon, lundi 17 septembre 2012 au Pathé Bellecour

Avant Premières Cinéma — 23-09-2012

Le célèbre acteur français a fait des siennes lors de sa venue à Lyon pour l’avant-première du dernier film dont il tient le haut de l’affiche, Dans la Maison de François Ozon, un psychodrame plein d’ambiguïté où il joue un enseignant fasciné par un élève doué et différent. 

danslamaison-lmc-05

Il y a les acteurs qui viennent aux avant-premières bourrés (Jacques Gamblin pour Le Nom des Gens, en 2010 à l’UGC Cité Internationale), ceux qui s’y pointent avec un garde du corps (Catherine Deneuve pour Potiche du même François Ozon, en 2010 au Pathé Bellecour) et ceux qui, comme Fabrice Luchini, y livrent un véritable one-man-show ! Si l’avant-première de Dans la Maison a très vite affiché complet après la mise en vente des billets, si le cinéma a dû ouvrir une seconde salle pour la projection du film afin de satisfaire des admirateurs ultra-nombreux, c’est bien sûr pour lui. Cette évidence est confirmée par le fait que les spectateurs accueillent tout d’abord François Ozon, pourtant réalisateur donc « maître » du film, avant que celui-ci ne fasse venir en bas des marches de la salle, sous un tonnerre d’applaudissements, Luchini.

danslamaison-lmc-01

Le gag est immédiat : Ozon n’aura eu que cinq précieuses minutes seul face au public pour lui parler rapidement de la genèse du film. Une fois Luchini arrivé à ses côtés, il n’est plus question qu’il vole la vedette à celui que tout le monde est venu voir et qui en a bien conscience. Intarissable beau parleur, l’acteur occupe pleinement l’espace, arpentant le bas de la salle d’une extrémité à l’autre, semble-t-il résolu à établir une familiarité avec chaque spectateur. Sa dernière blague avant de partir et de laisser le film débuter ? « On se retrouve tous à la Cour des Loges, avec une grosse cochonne ! ».

danslamaison-lmc-02

Drôle de sensation que de retrouver le comédien à l’écran quelques secondes seulement après l’avoir vu en vrai : on réalise à quel point, devant une caméra ou non, Luchini est un acteur en représentation permanente. Avec sa voix qui porte et sa diction inimitable, il sait transformer n’importe quel espace en scène de théâtre. Ainsi offre-t-il à Dans la Maison – film mitigé qui gère assez mal l’entremêlement de ses niveaux de lecture et vire au lourdingue – quelques-unes de ses scènes les plus burlesques. Ainsi laisse-t-il de nouveau, après la projection, François Ozon répondre à quelques questions du public avant de se manifester d’une drôle de manière, en déboulant sans crier gare du fond de la salle où il se tapissait dans l’ombre, écoutant les réactions du tout premier public français à découvrir le film.

danslamaison-lmc-03

Les jeux avec le public sont constants : lorsqu’une spectatrice, apparemment croisée avant la projection et vite surnommée « La Dame à l’Eventail », déclare à François Ozon être fascinée par la dichotomie entre son visage d’ange et les marécages dans lesquels il va fouiller, Luchini ne manque pas de revenir à plusieurs reprises sur ces propos solennels, les transformant ainsi en gag. Une actrice amatrice en quête d’un petit rôle auprès de lui tente de faire valoir ses qualités comiques le temps d’une intervention interminable ? Qu’à cela ne tienne : l’infatigable comédien rentre dans son jeu ! Et là, ça commence à devenir un peu long, voire un peu lourd. Attention tout de même, Monsieur Luchini, à ne pas, de pourfendeur irrésistible de la retenue habituelle des artistes face au public, virer guignol.

danslamaison-lmc-04


Texte : Gustave Shaïmi
Photographies : Jules Roeser

Lisez aussi :

Erotic Market : un pavé dans la pop
Vive Le Mauvais Cinéma !

Partagez cet article !



(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

About Author

Flo-N&b

Graphic&Web Designer // Fondateur du Mauvais Coton