Ce chapitre s’appellera : comment j’ai passé du Black Métal place Carnot
Zombie Walk #6, le samedi 13 octobre 2013 sur la Presqu’île.

16.10.12
zombiewalk-10

La 6ème édition de la Zombie Walk de Lyon s’est déroulée samedi dernier sous un beau soleil d’automne. L’occasion de dire au revoir à l’été, assis dans l’herbe à écouter des musiques allant du Black Métal au Dubstep tout en contemplant nombre de visages décomposés, de membres arrachés et autres monstres effrayants… Ambiance

zombiewalk

D’après la définition d’AOA production, l’association organisatrice de l’événement, une Zombie Walk « consiste à rassembler un maximum de personnes au même endroit, à les maquiller en morts vivants et les faire déambuler en ville ». Le concept nous vient des Etats­‐Unis et semblerait être né quelque part dans le début des années 2000, 2005 disent les plus précis. Depuis 6 ans, la Zombie Walk fait partie du paysage lyonnais. Outre permettre à tous de se déguiser et de faire les morts quelques heures sans avoir (trop) l’air ridicule, cet événement permet de célébrer le maquillage de cinéma et d’effets spéciaux.

Cette année, le thème de la marche est Zombie Circus, mais il semble ne pas avoir été compris par tout le monde. Car même si la majorité des zombies croisés étaient des clowns agonisants, nombre de gothopouffs décédées, de hispters démembrés et autres personnages sanglants faisaient partis de la parade. Nous sommes souvent restés muets de stupeur devant l’imagination répugnante et trash de certains. C’était dégoutant, c’était « gore », ça nous a beaucoup plu !

zombiewalk-3

Pour illustrer le thème Zombie Circus en beauté, AOA production a sorti l’artillerie lourde. On ne croisait pas seulement des zombies place Carnot ; il y avait également le dessinateur Fabrice Gagos aka Svart, qui m’a dédicacé une belle BD parlant de… zombies. On pouvait également apprécier le spectacle des danseuses à cerceaux, toutes aussi mortes les unes que les autres, tandis qu’un stand photo permettait de se faire photographier dans un décor morbide. Enfin, le magnifique atelier de maquillage accueillait tous ceux qui avaient compris qu’il fallait s’inscrire à l’avance pour se faire tartiner par des pros. Pas moi donc. C’est bien dommage, car leur travail était d’une horreur magnifique. Cette effervescence a duré de 14 à 17h30, sous l’œil arraché d’un animateur à l’humour appréciable. On notera également les bons goûts du DJ qui a eu le génie de passer le remix de la chanson Medison par Bare Noize, ô joie !

zombiewalk-4

Une curiosité mêlée de profond dégoût nous a ainsi guidés toute l’après-‐midi dans ce cirque de visages pourris. Nous avons vu un lapin déchiqueté sortir d’un chapeau en carton. Nous avons vu une femme accoucher d’un bébé mort dans une marre de sang. Nous avons vu des clowns morts, mutants, torturés. Nous avons levé les yeux vers des monstres montés sur des échasses… Mais le plus beau des spectacles fut de voir cette foule de joyeux lurons parcourir la rue Victor Hugo dans une longue plainte morbide. Ils étaient près de 1000 morts à s’être rassemblés pour la Zombie Walk. Le départ s’est fait attendre longtemps, peut-être un peu trop, mais cela en valait la peine ! Ils étaient morts, ils étaient lents, ils gémissaient avec passion, les zombies de Lyon étaient vraiment, vraiment beaux. Leur râle se faisait entendre d’un bout à l’autre de la rue Victor Hugo. La fanfare en tête de la parade plaçait le décor du cirque alors qu’un millier de zombies suivaient le cortège de tête. Arrivés place Bellecour, les morts nous ont offert un spectacle de classe internationale : un flash mob sur le thème GanGnam Style Vs Thriller. Gros fou rire en attendant le nom du Flash Mob ; quand les zombies ont commencé à danser c’était l’hilarité.

Après la danse, cette foule monstrueuse s’est lentement dispersée. Nous également, sûrs de revenir l’an prochain pour participer à la Zombie Walk #7 !

Je vous invite à visiter le site d’AOA production qui organise de nombreux évènements décalés sur Lyon. Vous trouverez également de nombreuses photos de la parade sur le Flickr de Lyon­‐Infos et beaucoup d’autres sur le site de la Zombie Pride.

zombiewalk-5

zombiewalk-6

zombiewalk-7

zombiewalk-8

zombiewalk-9

zombiewalk-10

zombiewalk-11

zombiewalk-12

zombiewalk-13

zombiewalk-14

zombiewalk-15


Liens :
Groupe Facebook de la Zombie Walk : https://www.facebook.com/groups/123130011157352/
Coup de pouce LMC : AOA production