[PARIS] Toxic invite Brodinski à la Gaîté Lyrique
Soirée à la Gaîté Lyrique dans le cadre de Public Domaine

21.07.11

Vous l’aurez bien compris, depuis que le Mauvais Coton chronique aussi la vie parisienne, nous aimons aller à la Gaîté lyrique, surtout quand on y passe des soirées comme celle-ci, dans le cadre de Public Domaine.

Toxic-06
Toxic-01
Une fin de semaine pas ordinaire, c’est ce que nous avaient promis les programmateurs de la Gaîté Lyrique. Pas ordinaire, mais toxique, dans un sens autre que nocif, oscillant entre l’électro et le hip-hop, la funk et la house.

Toxic, qu’est-ce donc ? Un duo composé de Solo, fondateur du célèbre groupe de rap français Assassin, et Uncle O, DJ, graphiste et réalisteur des compilations Shaolin Soul. Leurs soirées débutent en 2002, avec pour principe mélanger les genres musicaux et les guests (Birdy Nam Nam, Justice, Dr Vince…). On appréciera leur volonté de proposer une sélection musicale éclectique, loin des clichés mainstream regorgeant de «tubes» innomables.

Toxic-02

Pour nous faire guincher toute la nuit, et nous ramener autant que possible dans le passé, à l’époque du survêtement Tacchini/Stan Smith/Bob Lacoste, le duo avait invité Brodinski. On ne présente plus ce dernier, jeune DJ-producteur, originaire de Reims, qui en deux heures de set se déplace du rap us et français à la techno, de la minimale au r’n’b et au dubstep. Depuis quatre ans, il secoue chaque salle, club, et festival où il se rend avec le sourire, comme celui qu’il nous a montré ce soir-là.

Pour accompagner le son, nous avons eu le droit à des écrans géants diffusant des vidéos et courts-métrages aussi drôles que variés: émissions sur le hip-hop, clip de motards Hell’s Angels, des photos de Brigitte Bardot, des Rolling Stones…

Toxic-03

Le public s’en est donné à coeur joie, entre celui qui dansait comme à Brooklyn dans les années 80, et celle qui a accepté de lui faire face, dans le but de chauffer encore un peu plus la foule déjà bien élancée.

Après plus de trois heures d’effort intense, il est l’heure d’aller se reposer, et de se mettre en jambe pour la soirée de vendredi qui accueille Housemeister, Boys Noize, et Feadz.

Toxic-04
Toxic-05
Toxic-07
Toxic-08