Rave éveillée au Ninkasi Kao
Mutual Respekt meets Phobiq: Tom Hades, Spektre, Sasha Carassi, le 2 mars 2012 au Ninkasi Kao

16.03.12
SPEKTRE - SASHA CARASSI

Enceintes débordantes de stéroïdes, basses hyper-protéinées, voici les principaux ingrédients de l’inauguration du projet “Mutual Respekt Meets Phobiq” au Kao. Si la Techno avait une élection comparable à celle du “Strongest Man”, cette soirée en serait la grande favorite.

On commence en douceur (tout est relatif) avec Thom Hades pour éveiller nos myocytes. Les plus dégourdis ne tardent pas à se coller aux enceintes, d’une manière aussi frénétique qu’une horde de papillons de nuit happée par la lumière chaude d’un lampadaire. Techno résolument envoûtante, le Belge assure et envoie la sauce, tutoyant parfois la Tech-House, obligeant nos gambettes à se trémousser d’une manière presque automatique. Le rythme répétitif et suintant l’anabolisant commence à faire effet, le Kao s’alourdit peu à peu et nos muscles décuplent de volume.

1h30 d’échauffement, il est temps de commencer les choses sérieuses avec Paul Maddox et Filthy Rich, aka Spektre. On est pas dans le culturisme, à n’être costaud que d’apparence, il s’agit bien là de soulever de la fonte, de la très grosse fonte. Pas de chichis, on tape comme des bourrins, Filthy aurait même tendance à vouloir péter le niveau des basses sur sa table de mixage (pour ce qui est des mediums, le duo a certainement dû les dépoussiérer après la soirée). Homme, femme, tout le monde prend une sacrée charge de testostérone via les conduits auditifs, on ne serait étonné si Spektre faisait quelques extra dans la démolition, non pas avec un bulldozer mais plutôt grâce à un bon gros mur d’enceintes. Vous l’aurez compris, leur musique ne cherche pas à être cérébrale, mais elle nous transcende sans mal.

Il est 4h30 passé. On ne sait pas si cette fierté provient de son origine italienne ou non, mais Sasha Carassi qui prend la suite des commandes envoie encore un ton au dessus, plus lourd, plus rythmé, plus fort, plus brutal, plus exalté, plus tout. Notre petit et fragile organisme pas assez consolidé par la bière souffre, implosion imminente, il est temps de s’en aller. Une préparation physique est de mise pour la prochaine fois, mais c’est sûr, on sera là.

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI

 SPEKTRE - SASHA CARASSI


http://www.mutualrespekt.com/
http://soundcloud.com/tomhades
http://www.spektre.co.uk/
http://soundcloud.com/sasha-carassi