Tangram aux Abattoirs : quand la poésie embrasse l’electro
Rencontre foudroyante entre l'electro et la chanson aux Abattoirs, le 23 septembre aux Abattoirs

28.09.11

Intrigués par un genre musical peu commun qui fait la passerelle entre electro et chanson française, nous sommes venus à la rencontre du groupe local Tangram et son « electro-texte », vendredi dernier aux Abattoirs.

tangram-abattoirs-09


Les Abattoirs, salle de Bourgoin-Jallieu labellisée Smac par l’État (Scène de musiques actuelles), propulsait ce soir-là sa nouvelle saison culturelle. Notons au passage un éventail de soirées qui marque par son originalité et sa diversité. D’emblée, une date à rentrer dans l’agenda : les immenses Sol.iLLaquists Of Sound, quartet hip-hop d’Orlando, le samedi 5 novembre. Après un beau discours du président moustachu, reçu par tous comme une invitation à soutenir fermement les salles de concerts, il est temps de se préparer à accueillir les deux pièces du puzzle Tangram, Guillaume et Benjamin.

tangram-abattoirs-01

tangram-abattoirs-02
Tangram décolle en tandem ravageur sur un refrain agressif qui annonce la couleur du projet. Le résultat de cette alchimie : une musique hybride très bien pensée et qui permet de faire passer des idées de manière efficace, à savoir des textes transpirant de révolte soutenus par des beats electro / trip hop prenants.
Par son côté désenchanté tout en étant plein d’énergie – « pas vraiment mort, mais pas vraiment vivant », de ses propres mots – on se met à apprécier la personnalité du compositeur. On fera d’ailleurs mentir celui-ci, qui nous dit ne pas être communiquant entre deux chansons, en expliquant ici que nous l’avons reçu 5 / 5 à travers « Tout va bien » ou « Zombie zombie ». Une bonne diction et des chansons qui sonnent parfois comme la dance de TTC sur « Je grince dedans ». Incorruptible face aux politiques et nous invitant à « gagner du terrain et serrer les liens », Tangram nous fait enfin penser inévitablement à la chanson de Noir Désir. D’autant plus quand ça envoie vraiment du bois, nous savourons l’énergie rock qui se dégage du duo (« Boomerang »).

tangram-abattoirs-03
tangram-abattoirs-04
tangram-abattoirs-05
tangram-abattoirs-06
tangram-abattoirs-07
tangram-abattoirs-08

  • Tangram. www.myspace.com/tangramusic
  • Maxi (7 titres) disponible depuis le 23/09/2011 en physique et digital
  • Photos par Florian Ardérighi et texte par Vincent Zarragoza