Le Mauvais Coton » soirée http://www.lemauvaiscoton.fr Music, Art, Cinema, and Event reports Thu, 28 Aug 2014 14:36:07 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.9.2 Pray for Ateph Elidja : les photos de la soirée Artjacking au Petit Salonhttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/pray-for-ateph-elidja-les-photos-de-la-soiree-artjacking-au-petit-salon/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/pray-for-ateph-elidja-les-photos-de-la-soiree-artjacking-au-petit-salon/#comments Thu, 17 Apr 2014 09:37:10 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=27920 Ateph Elidja-8108

©Sidney_KRAUCH-Pray_For_Ateph_Elidja-1

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-01

©Sidney_KRAUCH-Pray_For_Ateph_Elidja-2

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-02

©Sidney_KRAUCH-Pray_For_Ateph_Elidja-3

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-3

©Sidney_KRAUCH-Pray_For_Ateph_Elidja-4

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-5

©Sidney_KRAUCH-Pray_For_Ateph_Elidja-6

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-6

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-7

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-8

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-10

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-11

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-12

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-13

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-15

©Sidney_Krauch-Pray_For_Ateph_Elidja-16

Ateph Elidja-8114

Ateph Elidja-8121

Ateph Elidja-8100

Ateph Elidja-8205

Ateph Elidja-8118

Ateph Elidja-8178

Ateph Elidja-8235

Ateph Elidja-8277

Ateph Elidja-8269

Ateph Elidja-8279

Ateph Elidja-8284

Ateph Elidja-8241

Ateph Elidja-8291

Ateph Elidja-8315

Ateph Elidja-8108

Ateph Elidja-8271


]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/pray-for-ateph-elidja-les-photos-de-la-soiree-artjacking-au-petit-salon/feed/ 0
Le Tag Parfait fête ses 4 anshttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/le-tag-parfait-fete-ses-4-ans/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/le-tag-parfait-fete-ses-4-ans/#comments Fri, 04 Apr 2014 16:06:14 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=27297 Tag Parfait -4152

Tag Parfait -4077

Tag Parfait -4083

Tag Parfait -4097

Tag Parfait -4111

Tag parfait-4097

Tag Parfait -4134

Tag Parfait -4137

Tag Parfait -4140

Tag Parfait -4205

Tag Parfait -4231

Tag Parfait -4234

Tag Parfait -4236

output_EqvWFC

Tag Parfait -4286

Tag Parfait -4292

Tag Parfait -4296

Tag Parfait -4299

Tag Parfait -4303

Tag Parfait -4307

Tag Parfait -4320

Tag Parfait -4329

Tag Parfait -4336

Tag Parfait -4341

Tag Parfait -4312

Tag Parfait -4334

Tag Parfait -4433

Tag Parfait -4434

Tag Parfait -4459

tag1

Tag Parfait -4464

Tag Parfait -4478

Tag Parfait -4481

Tag Parfait -4490

Tag Parfait -4491

Tag Parfait -4501

Tag Parfait -4516

Tag Parfait -4526

Tag Parfait -4531

Tag Parfait -4557

Tag Parfait -4568

Tag Parfait -4582

4ans-tagparfait

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/le-tag-parfait-fete-ses-4-ans/feed/ 0
Photo report de La Crème de la Crème à Lyon avec Claptone, Synapson, Joris Delacroix, The Magicianhttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/la-creme-de-la-creme-a-lyon-kim-chapiron-synapson-claptone-joris-delacroix-the-magician/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/la-creme-de-la-creme-a-lyon-kim-chapiron-synapson-claptone-joris-delacroix-the-magician/#comments Fri, 28 Mar 2014 07:37:02 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=27025 ©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-2

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-3

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-4

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-5

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-6

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-7

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-9

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-10

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-11

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-12

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-13

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-14

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-17

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-18

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-19

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-20

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-21

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-22

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-23

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-24

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-25

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-27

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-30

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-31

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-32

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-33

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-34

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-35

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-36

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-37

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-38

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-39

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-40

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-41

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-42

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-29

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-43

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-44

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-45

©KRAUCH_Sidney-La-creme-de-la-creme-46


Synapson : https://soundcloud.com/synapson
Joris Delacroix : http://jorisdelacroix.tumblr.com
The Magician : https://soundcloud.com/themagician
Claptone : https://soundcloud.com/claptone

 

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/la-creme-de-la-creme-a-lyon-kim-chapiron-synapson-claptone-joris-delacroix-the-magician/feed/ 0
On a chassé du Vampire avec Grems à la dernière No Gym Tonichttp://www.lemauvaiscoton.fr/musique/on-a-chasse-du-vampire-avec-grems-a-la-derniere-no-gym-tonic/ http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/on-a-chasse-du-vampire-avec-grems-a-la-derniere-no-gym-tonic/#comments Wed, 26 Mar 2014 14:15:58 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=26830 Le warm up assuré par Paul Boutique a su chauffer les premiers arrivés à base de petite trap et de remix de classic rap. Une bonne montée en puissance qui introduira parfaitement le premier performer de la soirée : Wilow Amsgood. Son swag poncé jusqu’à la moelle et son flow bien placé, le gars fait son taf et réussi dès ses premiers morceaux à emporter la foule avec l’appui de Blackkenpouperz installé derrière les platines. Il ne manquera pas de nous balancer de la flotte sur la gueule pour déchainer les passions au passage.

Puis vient le tour de Supermicro a.k.a Grems. Pas d’échauffement mais plutôt une rentrée type enchaînement uppercut-crochet-haut-haut-bas-bas-gauche-droite-gauche-droite… On est à chaque fois impressionné par son débit de parole, même si comme il le dit lui-même, c’est clairement COMPLIQUÉ de tout comprendre. Il interprétera une bonne partie de ses nouveaux morceaux mais également des plus anciens comme le mythique Stachmou en plaçant un gros fuck au FN au passage; moment bien choisi en période électorale complexe. Grems est avant tout un boxeur sur scène qui transpire un surplus d’énergie à travers ses mots. On le sent presque frustré face au public peut-être un peu trop calme du Club Transbo mais peu importe. Je pense qu’une bonne partie des kids présents dans la place assistait à l’un de leurs premiers concerts RAP et il faut dire que c’est du spectacle sur scène. Il réussira tout de même à faire bouger l’ensemble de la foule par des jeux de mouvement. On notera un freestyle a capella sorti d’un autre monde accroupi sur la scène après avoir demandé au public d’en faire autant.
C’était un (très) bon concert rap, comme il s’en fait rare ces temps-ci sur Lyon et c’est une vraie bouffée d’oxygène (aux parfums de weed). On quittera la salle assez tôt après le live, pendant que Grems signait quelques dédicaces et distribuait des EP à la cool avec ses fans. C’est toujours aussi plaisant de voir des artistes proches de leur public, entiers et jouant toutes leurs cartes. La suite en photos.

Paul Boutique

No Gym Tonic-3012

No Gym Tonic-3041

No Gym Tonic-3236

Wilow Amsgood

No Gym Tonic-3331

No Gym Tonic-3149

No Gym Tonic-3011

No Gym Tonic-3364

Grems & Wilow Amsgood

No Gym Tonic-3288

No Gym Tonic-3287

No Gym Tonic-3034

No Gym Tonic-3381

No Gym Tonic-3824

No Gym Tonic-3542

No Gym Tonic-3593

No Gym Tonic-3665

No Gym Tonic-3709

No Gym Tonic-3740

No Gym Tonic-3548

No Gym Tonic-3826

No Gym Tonic-3842

No Gym Tonic-3779

No Gym Tonic-3860

No Gym Tonic-3879

No Gym Tonic-3885

No Gym Tonic-3889

No Gym Tonic-3914

No Gym Tonic-3919

No Gym Tonic-3945

Blackkenpouperz

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/on-a-chasse-du-vampire-avec-grems-a-la-derniere-no-gym-tonic/feed/ 0
Photo Report : Art Feast Loves LAZARE HOCHEhttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/art-feast-loves-lazare-hoche-marquise-lyon-mars-2014/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/art-feast-loves-lazare-hoche-marquise-lyon-mars-2014/#comments Wed, 26 Mar 2014 09:06:52 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=26797 art feast lazare hoche-2740

art feast lazare hoche-2792

art feast lazare hoche-2748

art feast lazare hoche-2799

art feast lazare hoche-2808

art feast lazare hoche-2806

art feast lazare hoche-2813

art feast lazare hoche-2816

art feast lazare hoche-2821

art feast lazare hoche-2830

art feast lazare hoche-2844

art feast lazare hoche-2849

art feast lazare hoche-2860

art feast lazare hoche-2888

art feast lazare hoche-2889

art feast lazare hoche-2923

art feast lazare hoche-2891

art feast lazare hoche-2903

art feast lazare hoche-2904

art feast lazare hoche-2908

art feast lazare hoche-2909

art feast lazare hoche-2920

art feast lazare hoche-2924

art feast lazare hoche-2925

art feast lazare hoche-2926

art feast lazare hoche-2953


http://www.dothefeast.com

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/art-feast-loves-lazare-hoche-marquise-lyon-mars-2014/feed/ 0
Photo Report : MOTOR #006http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/motor006-2014-abdulla-rashim-stanislas-tolkachev-palma-sound-system-clft-militia-plateforme-lyon/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/motor006-2014-abdulla-rashim-stanislas-tolkachev-palma-sound-system-clft-militia-plateforme-lyon/#comments Thu, 20 Mar 2014 17:39:59 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=26635  

C’est Abdulla Rashim qui est venu poser sa techno pour cette mouture parentale. Accompagné de Stanislas Tolkachev, Palma Sound System et CLFT Militia, le suédois a ambiancé la péniche rouge de son savoir-faire venu du froid.

MOTOR-2438

MOTOR-2463

MOTOR-2468

MOTOR-2473

MOTOR-2484

MOTOR-2530

MOTOR-2534

MOTOR-2536

MOTOR-2547

MOTOR-2558

MOTOR-2571

MOTOR-2596

MOTOR-2610

MOTOR-2617

MOTOR-2625

MOTOR-2657

MOTOR-2659

MOTOR-2698

MOTOR-2708

MOTOR-2720

MOTOR-2726

MOTOR-2727


https://www.facebook.com/papamamanproduction?fref=ts https://soundcloud.com/abdulla

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/motor006-2014-abdulla-rashim-stanislas-tolkachev-palma-sound-system-clft-militia-plateforme-lyon/feed/ 0
Hypnotik 2014 : Les portes de l’enferhttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/hypnotik-2014-les-portes-de-lenfer/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/hypnotik-2014-les-portes-de-lenfer/#comments Fri, 21 Feb 2014 17:10:46 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=25598  

Hypnotik-Jules-LMC-29

Ce qu’il y a de bien avec les soirées auxquelles on n’a pas envie d’aller, c’est qu’elles se soldent généralement par un gros succès. La flemme, la peur du froid, le manque de tunes, l’absence des meneurs de groupe… Tant d’éléments qui nous font parfois rater de grands moments. Et c’est à reculons que nous y allons quand ce genre d’état d’esprit s’empare de nous. On pourrait croire que la nuit en sera forcément pourrie. Mais il n’en est rien, bien au contraire. Dès les retrouvailles avec les vieux potes qui nous ont tant manqués, la tension tombe pour laisser place à une excitation improbable.
En voiture, on croise une armée de zombies se dirigeants tous vers le même spot : Eurexpo.

L’impressionnante file de festivaliers marchant dans un noir quasi total pour accéder aux salles nous fait réaliser l’ampleur de l’Hypnotik. Mais ce n’est rien comparé au parking sur lequel on s’ambiance à grand coup d’apéro et de mauvais son dégueulé par des twingos première génération. Ce n’est pas parce que Sam conduit qu’il ne boit pas, il attend juste une heure ultérieure, belle astuce pour ne pas mettre en danger ses petits camarades (note : ne pas oublier l’alcotest pour le retour).

On approche doucement de l’entrée du site, la foule se condense, l’atmosphère s’épaissit. Les bruits de la fête montent régulièrement à mesure que nous accédons au site. Et une fois à l’intérieur, l’excitation qu’il nous manquait explose en une frénésie difficile à contrôler. Putain qu’on aime les festivals, on n’aurait raté ça pour rien au monde ! Et pour le coup, l’Hypnotik est le genre qu’on apprécie vraiment. Une organisation pensée au poil de cul que ce soit pour les vestiaires comme pour les boissons, une disposition des salles pensée, repensée, année après année pour finalement arriver à un résultat au top et, surtout, la fidèle ambiance propre à ce festival consacré aux cultures électroniques.

Hypnotik-7807

Direction les portes de l’enfer. À peine entrés, on a déjà chaud. Les décolletés, mini-jupes et torses nus sont au rendez-vous et il n’est pas encore minuit quand nous croisons les premières victimes de la soirée. On s’accorde un premier tour entre les scènes, le temps d’effleurer les âmes présentes pour mieux les rejoindre par la suite. Dire qu’il y avait plusieurs ambiances est un euphémisme. En effet, passer d’une scène à l’autre revient à passer la frontière entre deux mondes différents. Sans tomber dans le cliché, il est drôle de retrouver chaque personnage type dans la salle qui lui correspond : le hypster en House, l’hypnotisé en Psytrance, le déchainé en Hardstyle, l’hyperactif en Techno. Et tout ce beau monde brassé par les vas et viens d’une foule curieuse, avide de son, venue écouter son type favoris tout en savourant la découverte de nouveaux horizons.

On se mêle au flot continu de spectateurs pour naviguer d’une scène à l’autre au hasard des qualités musicales de chaque DJ. Et quand les blancs entre chaque montée commencent à se faire si pesants qu’on en insulterai le DJ pas foutu de gérer ses silences, c’est le début d’un kiff que tout bon festivalier saura apprécier. On se retrouve au milieu de la foule pour prendre le même plaisir que les milliers de personnes présentent ici. On ressent le même vide proche de l’atroce quand la musique s’arrête. On en vient à réellement apprécier le mélange âcre des odeurs de cigarettes, de sueur et d’alcool. On en vient à trouver du charme dans les pieds qui collent au sol. Les éclairages des salles, tantôts violents, tantôts tamisés, sont les paysages du voyage. Nous sommes ici pour profiter et partager une violence autorisée le temps de quelques heures. Chacun s’égare, seul ou à plusieurs, le but est de s’échapper au rythme des artistes. On choisit son guide, et on kiffe, et on kiffe.
Les festivaliers savent.

Hypnotik-7869

Hypnotik-8094

Hypnotik-8224

Hypnotik-Julian Jeweil-2

Hypnotik-Julian Jeweil

Hypnotik-Klaaar& Miimo

Hypnotik-Klaaar&Miimo

21-Pierre-Hypnotik

20-Pierre-Hypnotik

Hypnotik-mihai popoviciu

©KrauchSidney-Hypnotik06

Hypnotik-Jules-LMC-4

Hypnotik-mihai popovicu-2

Hypnotik-Jules-LMC-21

22-Pierre-Hypnotik

23-Pierre-Hypnotik

24-Pierre-Hypnotik

25-Pierre-Hypnotik

26-Pierre-Hypnotik

27-Pierre-Hypnotik

28-Pierre-Hypnotik

29-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik16

30-Pierre-Hypnotik

31-Pierre-Hypnotik

32-Pierre-Hypnotik

33-Pierre-Hypnotik

34-Pierre-Hypnotik

35-Pierre-Hypnotik

36-Pierre-Hypnotik

37-Pierre-Hypnotik

Hypnotik-Jules-LMC-3

01-Pierre-Hypnotik

Hypnotik-Jules-LMC-6

02-Pierre-Hypnotik

03-Pierre-Hypnotik

04-Pierre-Hypnotik

Hypnotik-Jules-LMC-12

05-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik04

Hypnotik-Jules-LMC-13

©KrauchSidney-Hypnotik05

Hypnotik-Jules-LMC-14

06-Pierre-Hypnotik

07-Pierre-Hypnotik

08-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik14

©KrauchSidney-Hypnotik15

Hypnotik-Jules-LMC-1

09-Pierre-Hypnotik

10-Pierre-Hypnotik

11-Pierre-Hypnotik

12-Pierre-Hypnotik

13-Pierre-Hypnotik

Hypnotik-Jules-LMC-2

14-Pierre-Hypnotik

15-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik13

16-Pierre-Hypnotik

17-Pierre-Hypnotik

18-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik11

©KrauchSidney-Hypnotik09

19-Pierre-Hypnotik

©KrauchSidney-Hypnotik10

Hypnotik-Miss Kittin-2

©KrauchSidney-Hypnotik18

Hypnotik-Miss Kittin-3

Hypnotik-Miss Kittin-4

Hypnotik-miss kittin-5

©KrauchSidney-Hypnotik12

Hypnotik-Miss Kittin

Hypnotik-Jules-LMC-11

Hypnotik-Jules-LMC-10

©KrauchSidney-Hypnotik08

©KrauchSidney-Hypnotik07

Hypnotik-Jules-LMC-9

Hypnotik-Jules-LMC-8

Hypnotik-Jules-LMC-15

Hypnotik-Jules-LMC-16

©KrauchSidney-Hypnotik22

©KrauchSidney-Hypnotik21

Hypnotik-Jules-LMC-19

Hypnotik-Maceo Plex _4

©KrauchSidney-Hypnotik24

Hypnotik-Maceo plex -3

Hypnotik-8291

Hypnotik-Jules-LMC-24

Hypnotik-Maceo Plex-2

©KrauchSidney-Hypnotik23

©KrauchSidney-Hypnotik25

Hypnotik-Maceo Plex

Hypnotik-Jules-LMC-17

Hypnotik-Jules-LMC-20

Hypnotik-Jules-LMC-22

Hypnotik-Jules-LMC-23

©KrauchSidney-Hypnotik20

Hypnotik-Jules-LMC-25

Hypnotik-Jules-LMC-7

©KrauchSidney-Hypnotik03

Hypnotik-Toets-2

©KrauchSidney-Hypnotik02

Hypnotik-Toets

Hypnotik-7853

©KrauchSidney-Hypnotik31

©KrauchSidney-Hypnotik30

©KrauchSidney-Hypnotik29

1I7A3824

1I7A3840

1I7A3847

1I7A3873

1I7A3878

1I7A3881

©KrauchSidney-Hypnotik26

Hypnotik-Jules-LMC-5

Hypnotik-Jules-LMC-27

Hypnotik-Jules-LMC-28

©KrauchSidney-Hypnotik32
Hypnotik-Jules-LMC-26


Merci à Julien Dabadie

http://www.elektrosystem.org/
http://www.dothefeast.com/

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/hypnotik-2014-les-portes-de-lenfer/feed/ 0
Rencontre avec Valentin Joliff, directeur artistique de Blankhttp://www.lemauvaiscoton.fr/musique/interview-valentin-joliff-blank-dienacht/ http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/interview-valentin-joliff-blank-dienacht/#comments Wed, 12 Feb 2014 18:44:50 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=25376  

Pourquoi changer le nom Die Nacht, reconnu à Paris, vers Blank? 

Valentin Joliff : Die Nacht a été crée il y a 4 ans. C’était un projet associatif et militant qui avait pour objectif de développer la nuit hors club à Paris. Peu de choses étaient organisés en dehors de ces lieux… L’émergence de la mouvance Berlin était porteuse et Jeremy qui est maintenant mon associé s’est dit « Pourquoi pas essayer de faire la même chose à Paris ? ». C’est à dire faire des soirées hors club, derrière le périphérique, dans des endroits atypiques avec une programmation pointue… les gens ont suivis et ça a très bien marché.

Durant ces 4 ans, on a organisé des évènements de plus en plus importants en finissant au Bourget en septembre dernier avec plus de 3000 personnes ! La suite logique était de proposer des soirées plus construites pour nous permettre de proposer de plus grosses prods avec des jauges plus importantes, le tout plus régulièrement.

Die Nacht ne nous permettait pas de réaliser cela, c’était vraiment quelque chose qui restait militant associatif, qui voulait rester dans l’underground et qui au final est sorti de ce milieu car nous avons organisé des événements trop importants. Pour marquer le coup nous avons donc décidé de changer le nom par la même occasion.

DIE NACHT 001 from BLANK on Vimeo.

Quelle suite pour Blank? Une affluence toujours plus importante et des artistes plus connus ?

Valentin Joliff: L’idée reste de toujours choisir des lieux atypiques et impressionnants pour la plupart, ça, ça ne changera pas. Ensuite oui, on veut monter en terme de programmation artistique, que cela soit au niveau musical, scénographique ou de l’univers qui l’entoure. Au bout d’un moment les gens ont d’autres attentes et en ce moment il se passe énormément de choses à Paris, les clubs sont pleins tous les week-ends, les afters sont pleins toute la journée, les festivals aussi… Tout est plein et il y a une vraie demande de programmation pointue. Cela ne suffit plus d’avoir juste un lieu sympa pour que les gens viennent. Plein de collectifs proposent cela, certains très bien, d’autres moins. Nous souhaitons vraiment monter en puissance artistiquement.

Il y a 4 ans vous aviez une longueur d’avance avec Die Nacht. Comment comptez vous rester précurseur au milieu de tous ces nouveaux collectifs?

V.J: On ne veut pas devenir les papys du truc. Notre but est de toujours rester précurseur. Que cela soit par les lieux, quelque chose qu’on a toujours été : la piscine Molitor, la SIRA, l’aéroport du Bourget, le palais des congrès de Montreuil… Mais aussi au niveau des programmations, c’est à nous de voir comment apporter du neuf avec des formats nouveaux. Plus que du DJ avec du format club “classique”, plutôt des formations différentes. Je pense qu’il y a une attente la dessus de la part du public qui en a peut être un peu marre de voir toujours les mêmes DJs.

5

Allez-vous donc vous tourner vers plus de live ? Comme notamment avec la programmation de dOP ce vendredi?

V.J: Oui j’ai envie de faire plus de live, de sortir de la techno et de la house pure, et de partir dans des formations plus concerts. Quelque chose de plus pop ou rock. Tant que ça reste qualitatif et que l’on est dans le même état d’esprit en terme de public, je pense que c’est bien de mélanger les deux. On voit beaucoup les gens qui vont voir les concerts et qui ne sortent pas forcément et inversement. J’aimerais bien essayer de mixer un peu tout ça. Ça serait quel que chose d’un peu nouveau qu’on ne voit pas à Paris.

Votre communication elle aussi a changé, est ce aussi dans le but d’attirer un public nouveau qui sort du caractère intimiste des premières Die Nacht?

V.J: Le réseau s’est toujours suffit à lui même. Nous n’avons jamais eu besoin de Facebook, de flyers ou d’affiches. Tout passait par notre site. Mais pour attirer un public différent pourquoi ne pas ouvrir notre communication à d’autres choses? On est assez ouvert maintenant, cela fait parti de l’évolution de Die Nacht vers Blank.

Que penses tu de ce changement de population qui est un peu moins “underground”?

V.J: Il y a un renouveau de la techno et de la musique électronique. Je vais pas dire que c’est devenu grand public mais quand il y a quand même une population beaucoup plus large qu’avant. Ce n’est plus réservé à un cercle de puristes. Beaucoup plus de lycéens sortent dans ce genre de soirées, des gens qui écoutaient de la musique généraliste avant participent maintenant aussi à Blank. Je pense que Paris change en ce moment, que cette musique change aussi mais ca n’est pas forcément une mauvaise chose !

Et en terme de format, vous voyez vous organiser Blank d’une manière plus régulière?

V.J: En gros cela sera entre 4 et 5 gros événements par an, avec entre 3000 et 5000 personnes, toujours dans des lieux différents. On va aussi organiser des résidences d’été et d’hiver : un club éphémère de 3 semaines en mars et une résidence cet été en Juillet.

image

Et quid de l’idée d’un club Blank?

V.J: Je n’aime pas trop la routine! Ce qui m’excite c’est de toujours trouver des nouveaux lieux, de travailler avec des nouvelles personnes… J’aurais tendance à tourner en rond dans un club, ce n’est donc pour l’instant ce n’est pas à l’ordre du jour.

Concernant les disciplines hors musique comme l’art moderne ou le cinéma? Est ce une piste que vous cherchez à développer?

V.J: Oui, on aimerait bien partir dans les appels d’offres publiques, travailler avec la ville de Paris, notamment avec les berges sur Seine. Ca peut être bien que les gens comme nous qui organisent des événements électronique ou culturel dans un certain cercle puisse s’immiscer dans un milieu plus généraliste Parisien. Se frotter à des politiques d’aménagement culturel, de développement, essayer d’attirer des gens qui ne viennent pas forcément dans nos soirées…

En restant dans l’actualité, comment vous placez vous par rapport au maire de la nuit de Paris?

V.J: Pourquoi pas. Je ne trouve pas que cela soit ni une bonne ni une mauvaise idée, c’est plutôt pertinent. Il faut quelqu’un qui fasse le lien entre les personnes qui sortent, les voisins et les politiques. Ce sont les élections politiques dans quelques mois, c’est bien beau que les candidats disent qu’ils vont s’occuper de tout ça, mais je ne pense pas que cela fasse beaucoup avancer les choses… Mais qu’on en parle n’est pas plus mal, cela donne un peu de visibilité sur ce qui se passe à Paris. Et si lui peut apporter sa parole avec un engagement de notre coté, pourquoi pas !


LMC vous fait gagner 2×2 places pour la prochaine Blank ce vendredi!

2703608370

Marche à suivre :

- Like la page LMC :

(LMC)

PARTICIPE : concours@lemauvaiscoton.fr
 


 

Site officiel : Blank

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/interview-valentin-joliff-blank-dienacht/feed/ 1
Photo Report: We Are Reality @Le Sucre w/ Paradis, Space Dimension Controller et Fiedelhttp://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/photo-report-we-are-reality-le-sucre-w-paradis-space-dimension-controller-et-fiedel/ http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/photo-report-we-are-reality-le-sucre-w-paradis-space-dimension-controller-et-fiedel/#comments Thu, 16 Jan 2014 16:10:14 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=24818 Pour être tout à fait honnête, votre humble serviteur et l’équipe du Mauvais Coton attendaient avec impatience le retour de Paradis au Sucre. Après leurs magnifiques premiers maxis sur le label de Tim Sweeney, nous pouvons enfin vous annoncer que le duo va sortir un album courant 2014. Nos oreilles frétillent déjà d’impatience ! Space Dimension Controller nous a régalé avec ses basses enivrantes. Sa deep house, aux touches très funky, a permis aux plus audacieux d’effectuer des pas de danses venus d’un autre monde. Enfin, quelle merveilleuse idée de faire venir ce taulard du Berghain qu’est Fiedel ! Un set puissant qui n’a laissé personne de marbre. Et pour finir cette superbe soirée, quoi de mieux qu’un petit « Au Seve » de Julio Bashmore. Peut-être un affront pour certains, mais un bonheur pour la majorité des personnes présentes.

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (1)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (2)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (3)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (4)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (5)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (6)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (7)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (8)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (9)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (10)

We-Are-Reality_-Aldo-Paredes_BD-(11-2)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (12)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (13)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (14)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (15)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (16)

We Are Reality_ Aldo Paredes_BD (17)

 


http://www.le-sucre.eu

]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/lifestyle/photo-report-we-are-reality-le-sucre-w-paradis-space-dimension-controller-et-fiedel/feed/ 4
Photo report : WeSC Party #3 au Club Transbohttp://www.lemauvaiscoton.fr/musique/wesc-party-3-saschienne-sascha-funke-2013-club-transbo-lyon/ http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/wesc-party-3-saschienne-sascha-funke-2013-club-transbo-lyon/#comments Mon, 30 Dec 2013 15:27:03 +0000 http://www.lemauvaiscoton.fr/?p=24159 Saschienne -Sascha Funke 21-12-5328

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5103

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5186

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5218

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5311

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5293

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5536

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5463

output_AZD51Y

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5288

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5500

Saschienne

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5639

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5520

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5324

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5233

output_yXTkUh

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5780

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5781

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5692

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5731

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5750

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5769

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5892

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5675

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5913

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5890

output_HCHCCx

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5908

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5904

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5844

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5941

Saschienne -Sascha Funke 21-12-6101

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5739

output_edAlJy

Saschienne -Sascha Funke 21-12-5748


]]>
http://www.lemauvaiscoton.fr/musique/wesc-party-3-saschienne-sascha-funke-2013-club-transbo-lyon/feed/ 0